Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 09:37
Poème: La nuit

 

A l'heure même où les ombres dévorent les détails

En floutant les couleurs des maisons et broussailles,

Une clarté résiste au loin sur les montagnes

Et toise fièrement les paisibles campagnes.

 

Les prairies à l'entour se peuplent de frissons

Alors que l'adagio d'invisibles violons

Prépare la symphonie du crépuscule naissant,

Mélodies, harmonies, dialogues incessants.

 

La nuit apaise les corps, engendre des pensées,

Elle calme les fatigues, adoucit les excès.

Du tréfonds de mon âme une intime espérance

Me réchauffe le corps, m'apporte la délivrance.

 

Les jolis mots d'amour et les caresses tendres,

Emportés par les flots d'invisibles méandres,

Qui se confondent avec la musique du vent,

Chuchotent à mon oreille que je suis bien vivant.

 

Le matin est-il tiède ou bien est-ce mon cœur

Qui commence à chanter, retrouvant son ardeur?

Les arbres émergent de terre en une éclaboussure,

La lune n'est plus au ciel qu'une blanche blessure.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens