Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 14:20
Poème:L'homme aux semelles de vent (Clin d'œil à A. Rimbaud)
Poème:L'homme aux semelles de vent (Clin d'œil à A. Rimbaud)

Mon chien fidèle à mes côtés, les poings dans mes poches crevées,

Itinérant au long d'une vie faite de rêves inachevés,

Je suis le vagabond lunaire, troubadour vêtu de guenilles,

Usant sur les chemins du temps ma paire unique d'espadrilles.

 

Ma route enjambe des ruisseaux où se reflète un ciel taquin

Qui préside à ma destinée et me joue des tours de coquin.

Azur, moutonné ou pluvieux, il veille à ma quête solitaire,

Conduisant mes pas au devant des riches senteurs de la terre.

 

Je suis un être de fierté qui refuse de tendre la main

Pour une pièce de monnaie ou même pour un bout de pain,

Mon manteau mité sur le dos, le souffle un peu alcoolisé,

Je déclame mes poésies parfois jusqu'à m'en épuiser.

 

Vibrant d'un feu qui brûle en moi, je chante, je pleure et je ris,

A l'occasion je fais aussi du mime ou bien des singeries.

Tout est bon pour illuminer le beau visage des gens curieux,

Démontrer que, par mon talent, le plaisir simple est contagieux.

 

La nuit j'ai comme baldaquin un pont ou le toit d'une grange.

Dans les cartons ou dans le foin je rêve en tutoyant les anges,

Blotti contre mon compagnon qui me voue un amour fervent.

Baladin livré aux étoiles, je suis l'homme aux semelles de vent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens