Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 12:41
Poème: Frissons dans la nuit
Poème: Frissons dans la nuit

 


 

Mon corps et mon esprit refusaient le sommeil,

 

 

 

Des pensées en voltige me tenaient en éveil.

 

 

 

Je fis deux ou trois pas au milieu de la nuit

 

 

 

Sur le froid carrelage de mon petit réduit.

 

 

 

 


 

Construction de l'esprit ou pure réalité,

 

 

 

Une lumière surgit hors de l'obscurité,

 

 

 

Faisceau éblouissant, son feu me prit de court

 

 

 

Comme une bête de terrier aveuglée par le jour.

 

 

 

 


 

Le pinceau balaya la chambre un court instant

 

 

 

Et éclaira soudain comme par enchantement

 

 

 

Une silhouette de femme sur halo vaporeux

 

 

 

Émanant silencieuse du cercle lumineux.

 

 

 

 


 

Une pluie de papillons fondait sur son visage

 

 

 

En fine grêle tiède estompant son image,

 

 

 

Mon corps se suspendit, d'un calme émerveillé,

 

 

 

Sous la douceur d'averse de son sourire mouillé.

 

 

 

 


 

Puis la lumière faiblit pour prendre la quiétude

 

 

 

D'une flamme de bougie touchée d'incertitude,

 

 

 

Je sentis sur mon bras la pesée d'une main

 

 

 

Comme pour me signifier de penser à demain.

 

 

 

 


 

J'étais submergé par l'impression enfantine

 

 

 

D'un curieux désarroi pris de joie clandestine,

 

 

 

La nuit noire me happa de ses gants de velours

 

 

 

Et à l'aube naissante elle me rendit au jour.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens