Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 13:34
Poème: Lorsque la lune se couchera (Cuando caiga la luna)

Le matin à l'aurore, j'observe aux alentours, 
Juste avant sa toilette, la nature sans retouche.
J'aime les maisons frileuses qui dessinent des contours
Alors que les coqs chantent et que la lune se couche.

Ce moment de quiétude, pendant que se meurt l'aube,
M'engage à écouter la musique de la brise
Qui égaie la prairie et dépose sur sa robe
Les ondoiements de l'herbe en élégante frise.

La nuit lève son rideau pour faire place au soleil
Dont je guette les rayons. À la première lueur,
Ton visage apparaît à mes yeux sans sommeil
Et ravive les images de mes rêves fugueurs.

Tu n'es jamais partie, c'est le ciel qui le dit,
C'est la nuit et le jour unis dans une fusion
D'émotions nostalgiques. Je demeure interdit
Tellement ta présence salue la création.

Comment ne pas t'aimer si tu es là pour moi?
Demain le chant du coq au lit m'arrachera,
J'irai sous les étoiles discuter avec toi,
Lorsqu'en amie complice, la lune se couchera.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens