Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 16:57
Poème: Écrire, comme une évidence

Tout comme un bûcheron qui joue de sa cognée,
J'abats sur le clavier mes mains en liberté,
En peine avec les mots mais jamais résigné
J'ahane au labeur qui consiste à les dompter.

Chaque ligne est une lutte et une libération,
Parcours du combattant, le bonheur est au bout.
Je corrige sans arrêt, tendu vers l'obsession
D'ensorceler le verbe, jouer au marabout.

C'est une grande émotion que ciseler une phrase
Quand autour de celle-ci, plus rien d'autre n'existe,
Dès qu'elle chausse ma pensée, je demeure en extase
Pendant le court instant où je me sens artiste.

L'univers de l'écrit est tout en paradoxe,
Comme un loup solitaire dans une prison dorée,
Je pourchasse les idées, les débusque et les boxe
Pour les ouvrir au monde et donc les honorer.

Stakhanoviste de la plume jusqu'au vertige,
Dans les mers abyssales je traîne en écumeur
Et je tutoie les cimes sur lesquelles je voltige,
À la recherche de mots qui épousent mon humeur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens