Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 08:01
Poème: La scène du crime*

Par animalité, domination perverse,

L'homme considère parfois la femme comme un objet,

Ce douloureux sujet suscite la controverse

Car les mentalités ont du mal à changer.

« Patrimoine culturel », la séduction forcée,

Émanant d'une jungle au jugement bestial,

Viril marivaudage hérité du passé,

Bénéficie encore d'appréciations partiales.

« Ne l'as-tu pas cherché? » te demandent certains,

« T'as voulu faire la belle et montrer ton bronzage,

La jupe était bien courte et ton air libertin,

Sans parler de tes seins hurlant sous le corsage! ».

Les non-dits alentour asphyxient les réponses

Et alimentent la honte qui s'empare de ton corps,

Le déni te meurtrit, dans la nuit tu t'enfonces,

Le calvaire continue dès que blanchit l'aurore.

En matière sexuelle, les hommes n'ont aucun droit,

Les femmes aucun devoir. Tu dois lever la main,

Ne plus minimiser lorsque tu deviens proie,

Mais dénoncer l'abus et nous prendre à témoin.

Le salaud dominant, au rut moyenâgeux,

Que maintes religions ont jugé légitime,

Est un poltron inculte qui se croit courageux,

Et qui transforme un corps en une scène de crime.

 

* 27% des Français considèrent le viol moins grave si la victime était habillée sexy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : zyablik.over-blog.com
  • zyablik.over-blog.com
  • : Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
  • Contact

Recherche

Liens